Enter your keyword

5 bonnes habitudes sommeil bébé à adopter en 2024 !

5 bonnes habitudes sommeil bébé à adopter en 2024 !

5 bonnes habitudes sommeil bébé à adopter en 2024 !

Pour que les difficultés de 2023 ne se répètent pas en 2024, laissez Fée Dodo vous guider dans les quelques habitudes sommeil bébé à adopter cette année. 2024, nous voilà (et en pleine forme) !

Disclaimer : des « bonnes habitudes sommeil bébé », vraiment ?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises habitudes… 😉 Blague à part, les « mauvaises habitudes sommeil » n’existent pas réellement. À partir du moment où la situation vous convient, que votre bébé dorme avec vous, dans vos bras, en autonomie ou s’endorme au sein… personne n’a à juger vos choix parentaux ! Par contre, si bébé se réveille de multiples fois, si les couchers sont difficiles et que vous êtes exténué.es, c’est différent. Voici des habitudes clés pour une hygiène de sommeil saine, permettant un sommeil de qualité pour tous.

Quelques « bonnes habitudes sommeil bébé » pour des nuits et des siestes reposantes !

Un mot essentiel à retenir : la cohérence

Pour aider bébé à enchaîner les cycles de sommeil, l’une des clés majeures est le respect de la cohérence de ses stratégies de sommeil. Il a pour habitude de s’endormir dans vos bras ? Votre enfant aura besoin de rester dans vos bras tout au long de son temps de sommeil, au risque d’être réveillé pour de bon au prochain micro-réveil (voire avant) ! Il vous appellera alors très probablement à l’issue de chaque cycle pour reproduire sa stratégie de sommeil et continuer à se reposer, surtout après 3-4 mois. Il en va de même si votre enfant s’endort en votre présence, en bercements, en poussette…

Bien sûr, dans énormément de configurations familiales, il n’est pas possible de rester aux côtés de bébé ou de le tenir dans ses bras des heures durant. Vous avez aussi le droit de ne pas en avoir envie, tout simplement ! On vous rassure : les stratégies de sommeil évoluent toute notre vie. Vous pouvez accompagner votre enfant vers l’autonomie pour retrouver davantage de liberté tout en lui permettant d’avoir un sommeil de qualité.

Un environnement de sommeil adéquat

La pièce dans laquelle dort bébé, que ce soit une chambre séparée ou la vôtre, a besoin d’être rangée. Elle présentera une décoration très sobre, avec des couleurs douces. Exit les multiples cadres, les grandes fresques murales et les étoiles au plafond ! La chambre doit inviter au sommeil et permettre à votre enfant de se recentrer sur lui-même.

De la même manière, l’idéal sera de placer son lit dans un coin, éloigné des fenêtres et des radiateurs pour éviter les variations de température. Si un coin n’est pas possible, placez a mimima le plus long côté du lit contre un mur. Cela permettra de renforcer le sentiment de sécurité de votre bébé. Pour cette même raison, il sera important que depuis son lit, votre enfant puisse voir qui entre et sort de sa chambre.

Quant au choix du lit, optez pour un lit de cododo ou un berceau pour assurer la contenance de votre tout petit. Quand il commence à développer sa motricité, passez à un lit à barreaux* ou à un lit parapluie, qui lui permettront davantage de mobilité. Nous n’encourageons pas à passer au lit ouvert et/ou au sol* avant l’âge de 2 ans et demi ou 3 ans ! Des conflits et des difficultés peuvent être évités si l’environnement pose le cadre sans entrer dans des enjeux de pouvoir. Par ailleurs, pour des petits de moins de 2 ans et demi, la tentation d’explorer est forte : ils ne sont pas encore capables d’assumer la responsabilité de rester dans leur lit s’ils ont la possibilité d’en sortir.

Des rituels de coucher

Tous les repères, tout ce qui se répète de jour en jour est rassurant pour un enfant qui a un grand besoin de structure. Nous vous invitons donc à créer un rituel de coucher de 20 à 30 minutes impliquant les mêmes actions chaque soir dans le même ordre. Et ce quelle que soit la personne qui le couche ! C’est l’occasion pour votre enfant de se calmer et de se mettre en condition pour aller dormir. Durant ce rituel, n’hésitez pas à tamiser un peu les éclairages pour accompagner la production de mélatonine.

Pour les siestes aussi, un rituel est intéressant ! Il peut néanmoins durer bien moins longtemps : 5 minutes suffisent.

Retrouvez tous nos conseils pour mettre en place un rituel de coucher dans notre fiche pratique.

Des temps d’éveil (et de sommeil !) respectés

En fonction de son âge, votre bébé a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil par 24 heures ; en parallèle, il est capable de rester éveillé durant un temps déterminé avant d’avoir besoin de retourner dormir. Vous pouvez consulter et imprimer ce tableau, qui reprend les informations liées à chaque tranche d’âge.

Il est essentiel que votre bébé dorme suffisamment (de manière générale !) et que ses temps d’éveil ne soient pas trop longs. Sinon, les sécrétions de l’hormone de l’éveil, le cortisol, et de l’hormone du sommeil, la mélatonine, risquent d’être déséquilibrées. Cette perturbation peut entre autres être à l’origine de réveils nocturnes multiples et de difficultés d’endormissement importantes, mais aussi de longs pleurs du soir dits « de décharge ».

Un quotidien apaisant (sans surstimulation)

Durant les temps d’éveil de votre bébé, il est très important de veiller à éviter la surstimulation. Celle-ci peut par exemple provenir de jouets à piles, lumineux et musicaux, ou du fait de passer de bras en bras. Nous vous encourageons à limiter très fortement voire même à bannir les écrans, qui dégagent par ailleurs de la lumière bleue perturbatrice.

Rien de tel qu’un moment de partage calme, qui débute par l’alimentation au biberon ou au sein. Il se poursuit avec une petite promenade et/ou un temps d’exploration sur le ventre, en motricité libre ! N’hésitez pas à donner à permettre à votre petit de découvrir des objets et jouets simples, non électroniques. Vous pouvez créer vous-même des ambiances en faisant des sons.

Besoin d’en savoir plus ?

En fonction de l’âge de votre enfant, nous proposons des programmes vidéos « piliers », adaptés pour comprendre vos difficultés quelles qu’elles soient. Ils vous permettront d’approfondir ces « bonnes habitudes sommeil bébé ».

  • Vous êtes enceinte ou bébé a entre 0 et 4 mois ? Le module 0-4 mois est idéal. Il vous permet de comprendre tous les rouages du sommeil des tout-petits. Il contient des conseils très concrets, pour mettre les choses en place progressivement. Avec un tout petit, rien n’est plus précieux que l’information pour ne pas se sentir dépassé.es !
  • Votre bébé a entre 3 et 18 mois ? Le module 1 vous donnera toutes les informations essentielles sur le sommeil. L‘accompagnement des émotions dans le changement de stratégies de sommeil n’aura plus de secret pour vous.
  • Votre enfant a grandi et a plus de 18 mois ? Avec l’affirmation de lui-même et différents pics d’apprentissage de la séparation, de nouveaux défis se présentent ! Le programme vidéo module 7 sera absolument parfait pour y faire face sereinement.
  • Découvrez aussi notre podcast Allô Fée Dodo où nous vous proposons témoignages et conseils.

Vous aimerez aussi…

 

*Cet article contient des liens affiliés. Tous les produits dont nous parlons sont testés et validés par l’équipe Fée Dodo, pour vous permettre de faire des choix éclairés !