Enter your keyword

Bébé RGO et sommeil

Bébé RGO et sommeil

Bébé RGO et sommeil

Bébé RGO : Qu’est-ce que c’est ?

 

Le RGO ou Reflux Gastro-Oesophagien est une remontée involontaire du contenu de l’estomac du nouveau-né, dans l’œsophage. Ce phénomène est très courant chez les nouveaux nés, notamment lors des premières semaines de sa vie. Le RGO est présent chez plus d’un tiers des enfants. Ils arrivent principalement après les repas, allaitement, biberons et notamment lors des trois premiers mois de l’enfant.

En fait, cette phase ne dure pas très longtemps et peut même être ponctuelle.  En effet, les RGO s’arrêtent souvent une fois que votre enfant arrive à se tenir droit. Position assise, debout ..

Cependant, cela peut perdurer et c’est là que des formes de détresses, aussi bien chez les parents que les enfants, se font ressentir.

Dans le cas d’un RGO, l’enfant n’est pas en danger et il n’y a aucune séquelle sur son développement. En revanche, ces reflux gastro-oesophagien sont une gène et pèsent de plus en plus sur votre vie de tous les jours. Attention également, selon les symptômes que vous rencontrerez, il pourrait s’agir d’une œsophagite.

Cet article sur le Bébé RGO et sommeil, vous en apprendra plus sur les différents symptômes et types de RGO que peuvent rencontrer les bébé, il vous donnera également des conseils à mettre en place.

Comment retrouver une situation normale ! Les solutions existent et votre situation actuelle ne sera sûrement plus qu’un mauvais souvenir.

 

Bébé RGO pathologique et sommeil, quels impacts ?

 

 

 Contrairement au RGO temporaire chez le nouveau-né, le bébé RGO pathologique doit être traité en urgence d’autant plus si le nouveau-né regroupe ces symptômes ci-dessous, il souffre peut-être d’une œsophagite. Il lui faut alors un anti-acide de type Inexium, prescrit par un pédiatre ou un gastro-pédiatre.

Une œsophagite est une brûlure de l’œsophage de l’enfant causée par l’acidité des remontées du contenu de l’estomac. L’enfant souffre de douleurs très vives, qui peuvent aller jusqu’à l’évanouissement.

Symptômes :

  • Le reflux gastric arrive longtemps après le repas,
  • Les régurgitations sont trop importantes,
  • L’enfant se met à hurler tout adoptant des positions anormales,
  • Le RGO arrive à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit indifféremment des repas
  • Des pleurs jusqu’à la déglutition ou pendant le sommeil de bébé,
  • Refus du biberon ou du sein,
  • Reste au sein en non-stop.

 

RGO interne

 

 

Contrairement aux autre RGO, le RGO interne ne provoque pas de régurgitation chez l’enfant. Le phénomène est donc invisible à l’œil nu, mis à part quelques comportements agités de l’enfant. Le RGO interne provoque beaucoup plus souvent des oesophagites que le RGO externe. En effet, au lieu d’être évacué par le bébé, le contenu de l’estomac fait des allers- retours acide en lui. Le vécu des parents est exténuant psychologiquement et physiquement.

Symptômes :

  • Le bébé tousse souvent parfois jusqu’à l’étouffement en étant allongé,
  • Il ne supporte pas d’être allongé sur le dos, même dans les bras,
  • L’enfant dors très peut,
  • Impossible à calmer,
  • Il a visiblement des gènes et des douleurs,
  • Peu de moment de détente pour lui et les parents,
  • Besoin d’être souvent rassuré,
  • Apparition d’ORL (otites, laryngites, toux, pneumopathie…).

 

Il existe des solutions pour apaiser votre enfant et retrouver un brin de tranquillité lors des nuits.

Retrouvez-les sur Fée dodo et renouez avec des nuits paisibles

 

Comment aider l’enfant ? La charge sur les parents.

 

 

La prise en charge par l’administration d’anti-acide ou par un médecin peut parfois prendre plusieurs mois. Il est parfois difficile de comprendre les problèmes et les besoins de l’enfant. Les parents se sentent ainsi démunis et ne savent pas par où se tourner. Une chose est sûre, renseignez-vous auprès de professionnel et n’hésitez-pas à faire des recherches complémentaires pour avoir un maximum d’avis. Ne pas confondre l’étiquetage et le diagnostic ! Surtout lorsqu’on parle de la prunelle de vos yeux. Nous savons que cette période difficile, emplie d’incertitudes et d’interrogations, est stressante pour les parents. Vous êtes les personnes qui connaissez le mieux votre bébé, peut-importe la  situation, votre enfant ressent vos émotions, alors soyez forts et continuez à faire preuve de tendresse.

Comment aider son enfant à retrouver le sommeil ?

 

 

Le portage en écharpe de l’enfant, à la verticale, l’allongeant au fur et à mesure peut être une solution à long terme. C’est pourquoi beaucoup de parents finissent eux aussi par dormir assis, en écharpe. De nuit comme de jour.

Gros inconvénient, cela créé énormément de fatigue chez les parents, qui se sentent impuissants face aux pleurs de leur enfant. Cela peut être très compliqué alors n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul car vous n’êtes pas non plus une machine ! Le traumatisme ressenti combiné à la fatigue inhumaine engendrée par cette situation peut être très nocive pour certains parents. En effet, cela peut aller parfois jusqu’à l’hospitalisation pour dépression post-partum.

Notre meilleur conseil est de sortir de cette spirale au plus tôt, afin de pouvoir profiter pleinement de la vie qui vous attend. Vous pouvez consulter notre accompagnement sommeil bébé RGO de sorte à obtenir des résultats rapides et vous réconcilier avec vos nuits.

Conseil pour l’allaitement d’un bébé RGO

 

 

Enfin, nous allons finir sur un petit conseil lors de l’allaitement :

  • Tout d’abord, nourrir le bébé normalement, puis le relever à la verticale pendant sa digestion. Ainsi, son estomac ne sera pas compressé et il pourra régurgiter. Vous pouvez par exemple vous aider d’une écharpe de portage afin de soulager vos bras.
  • Évitez les positions trop horizontales, en particulier les transats, l’enfant seras trop couché et sera plus sujet aux régurgitations.
  • Espacer les tétées de 20mins avant le coucher, il aura déjà effectué sa digestion et pourra ainsi mieux s’endormir.
  • Contrairement aux idées reçues et discours de toute part, il est déconseillé d’espacer les tétées de 3h ou plus, un allaitement à la demande est tout aussi recommandé et fondamental pour les bébés RGO que pour les autres.

En conséquence, inspirez-vous et apprenez de vos expériences passées et vous saurez relever le défi de cette période difficile. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à faire appel à notre Fée du dodo et son accompagnement spécialisé pour les bébés RGO et sommeil.