Enter your keyword

Quelles solutions pour faciliter le sommeil de bébé ?

Quelles solutions pour faciliter le sommeil de bébé ?

Quelles solutions pour faciliter le sommeil de bébé ?

Solution sommeil bébé 

Afin de vous apporter une solution pour le sommeil de bébé, assurez vous que :

1. Vous avez créé une routine du coucher cohérente.

  • La routine du coucher doit durer 20 minutes à  30 minutes avant le coucher et 2 minutes à 4 minutes minutes avant une sieste.
  • La routine doit être effectuée en partie et se terminer dans la même pièce où votre enfant s’endormira.
  • Faites les mêmes activités chaque soir et à l’heure de la sieste pour créer des signaux de sommeil. Par exemple, changer sa couche, donner un bain, lui donner un biberon/tétée et lui lire un livre.
  • Une fois que vous avez créé une routine du coucher cohérente, n’importe qui devrait pouvoir faire la même routine avec votre bébé et obtenir les mêmes résultats de sommeil.

2. Assurez-vous que les associations de sommeil ne gênent pas le sommeil de votre bébé.

Par exemple, une association de sommeil qui pourrait nuire au sommeil de votre bébé pourrait être la chute de sa sucette. Il est donc important que votre bébé recrée lui-même une association du sommeil positive afin de se rendormir tout seul. Par exemple, sucer ses propres doigts. Ainsi, votre bébé peut et apprendra à s’apaiser seul.

3. Créez un environnement de sommeil sain.

Assurez-vous que le berceau et la chambre sont consacrés au sommeil. Pas besoin de volants supplémentaires dans son berceau. Assurez-vous également que la pièce est sombre, que la température est juste et que les bruits de la maison sont les mêmes que d’habitude. Cela permet à votre bébé de s’endormir et de rester endormi. Habillez également votre bébé en turbulette pour maintenir un confort supplémentaire à température idéale.

4. Assurez-vous que votre bébé n’est pas trop fatigué.

Il existe des heures de sommeil optimales pour votre bébé. 20h00 est la toute dernière heure du coucher que nous vous recommandons. Choisissez une heure de coucher et une heure de réveil qui vous conviennent. Si vous avez besoin de votre bébé à une certaine heure, travaillez à l’envers et choisissez votre heure de coucher de cette façon. Les siestes sont tout aussi cruciales que le sommeil nocturne, alors assurez-vous que les besoins de sommeil de votre bébé sont également satisfaits pendant la journée.

Solution sommeil bébé : les 5 étapes à respecter

  1. Prenez tous vos essentiels.

Munissez-vous des essentiels : une horloge, un stylo, un tableau du sommeil, votre babyphone, et sortez de l’idée que vous devez endormir votre bébé. Le sommeil est une fonction innée. Votre travail en tant que parent est d’être là pour les émotions de votre enfant et de créer les conditions de sommeil idéales pour votre bébé. Il vous faut changer d’état d’esprit.

  1. Exécutez votre routine du coucher.

Assurez-vous que vous ne permettez pas à votre bébé de s’endormir avec vos anciennes méthodes. Il est essentiel que votre bébé apprenne à s’endormir tout seul. Votre voix calme indiquant à votre bébé que tout va bien est également un bon signal à la fin de votre routine.

  1. Placez votre bébé dans le berceau éveillé.

Restez calme, respirez, dites à votre bébé « bonne nuit » et « je t’aime » ou encore « fais de beaux rêves » et posez votre bébé éveillé dans son lit. C’est si difficile, mais si important pour que votre bébé apprenne s’endormir seul dans son lit sans que vous ayez l’habitude de lui mettre sa tétine dans la bouche.

  1. Ne laissez jamais votre bébé pleurer seul dans une chambre

Lorsque vous avez posé votre bébé dans son berceau encore éveillé, il est très probable qu’il se remette immédiatement à pleurer. Dans ce cas, restez à ses côtés et accompagnez-le dans ses émotions. Si votre enfant se met à partir dans des hurlements, reprenez-le dans les bras et tout en restant calme, respirez profondément. Au bout de quelques minutes, une fois que votre enfant est calmé et encore éveillé, reposez-le dans son lit. Répétez l’opération autant de fois qu’il le faudra. Une fois votre bébé endormi, vous pouvez quitter la pièce, ou rester à ses côtés, si vous faites du cododo. Dans tous les cas, il est important de retenir qu’il ne faut jamais laisser un enfant pleurer seul dans une chambre, d’autant plus si c’est un nourrisson ou un bébé de quelques mois. Soyez toujours présent pour lui, surtout si celui-ci semble présenter une émotion de colère. Accompagnez-le avec amour et bienveillance.

  1. Célébrez la victoire du sommeil !

Une fois que votre bébé s’est endormi, notez le temps qu’il lui a fallu pour s’endormir. Vous commencerez très probablement à voir des progrès après la première nuit. C’est pourquoi il est si important d’écrire chaque détail. Célébrez les petites victoires et vous serez sûr de célébrer la grande victoire du sommeil de votre bébé.

Mais que se passe-t-il si mon bébé se réveille pendant  la nuit ?

Il est inévitable que votre bébé se réveille. C’est même complètement physiologique ! il va d’ailleurs faire des micro-réveils tout au long de sa nuit et peut-être avoir besoin de vous à un moment (ce qu’il manifeste en pleurant). Dans ces cas là, notez la minute exacte à laquelle il s’est réveillé et commencez votre enregistrement, comme vous l’avez fait à l’heure du coucher, jusqu’à ce qu’il se rendorme. Enregistrez tout. Chaque fois qu’il se réveille, répétez le processus. Soyez attentif toutefois, à faire la différence entre un simple réveil où votre enfant arrive à se rendormir seul (il peut faire du bruit mais ne pleure pas), et les fois, où il a réellement besoin de vous. Souvent, celui-ci pleure car il a faim. Dans ce cas, nourrissez-le, puis, accompagnez-le de nouveau dans son processus de sommeil.

Si cette solution pour le sommeil de bébé ne fonctionne pas passé une semaine de pratique, n’hésitez pas à contacter l’une de nos spécialistes du sommeil des bébés qui vous préparera un programme unique dédié à votre enfant. Sachez qu’il existe plus de 70 critères pouvant influencer le sommeil des bébés et instaurer des troubles du sommeil à votre enfant. Vous faire accompagner peut vraiment vous permettre de vous rapprocher des besoins exacts de votre enfant en termes de sommeil.